Le Guide Nature

Le silence c’est « Chouette » !

Les grandes chouettes comme la chouette effraie ou la chouette lapone ont la capacité de voler en silence, ce qui leur permet de ne pas être repérées par leurs proies. Elles doivent cette prouesse à la structure complexe de leurs ailes.

Les plumes de l’aile d’une chouette possèdent un revêtement duveteux, qui ressemble à une canopée de forêt, vue de dessus. En plus de cet auvent pelucheux, les ailes de la chouette intègrent également un « peigne » flexible de soie régulièrement espacé le long de leur bord d’attaque (sur partie avant de l’aile) ainsi qu’un bord poreux et élastique sur le bord de fuite (sur la partie arrière de l’aile).

La chouette est le seul oiseau à avoir ce genre de structure d’aile complexe.

Des chercheurs de l’Université de Cambridge, en collaboration avec des chercheurs de trois institutions aux États-Unis ont utilisé la microscopie à haute résolution pour examiner les plumes des chouettes dans leur moindre détail.

Leurs travaux leur ont permis de développer un prototype de revêtement de lames d’éoliennes qui permet de disperser le bruit généré par une pale de turbine.

Grâce à cette nouvelle technologie, les futures éoliennes seraient en mesure de fonctionner à des vitesses beaucoup plus élevées, elles produiraient donc plus d’énergie tout en faisant moins de bruit.

Cela pourrait également s’appliquer à d’autres types d’ailes, telles que les ailettes du ventilateur des ordinateurs…

Le progrès effraie souvent, pourtant parfois c’est chouette !

Abonnez-vous à notre newsletter

Suivez-nous sur :

  • Facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram