Le Guide Nature

Hérissons, voici venu le temps de l’hibernation !

Le hérisson d’Europe mesure entre 22 et 35 cm, il possède une queue de 1,5 cm et son poids varie de 400 g à 1,2 kg, c’est pourtant le plus grand insectivore d’Europe.

Avec sa démarche lente et mal assurée, son museau pointu, ses petits yeux noirs et ses oreilles très courtes, le hérisson est, malgré tous ses piquants sur le dos, une petite bête mignonne et attachante.

Il vit dans les prairies en lisière de forêt, les haies, les jardins, les parcs, les bois de feuillus, les broussailles et les prairies humides.

Petit être solitaire, il sort de sa cachette à la tombée de la nuit à la recherche de nourriture. Ses mets préférés sont les lombrics, les coléoptères, les chenilles, les araignées, les escargots, les limaces…, mais également les fruits et les champignons.

Ses prédateurs sont le Renard, le Blaireau, la Fouine et le Hibou grand-duc.

Entre octobre et avril il hiberne, installé bien confortablement dans un nid de feuillages et d’herbes enfouis sous des feuilles mortes. Habituellement sa température corporelle est de 34°C durant l’hibernation elle ne sera que de 4 à 6°C.

Le hérisson n’est pas polisson et quand vient pour lui l’heure de dormir, il obéi à l’appel de la nature. Pourtant, la sous-alimentation qu’il subit durant cette léthargie est sans doute la principale cause de mortalité naturelle chez l’espèce.

Sur la route ayez l’œil car ces petites boules de piquants ont l’habitude de traverser n’importe où et sont souvent victimes de leur inconscience.

Ralentissons pour les hérissons !

Abonnez-vous à notre newsletter

Suivez-nous sur :

  • Facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram